Nid de pâques à la noisette


Je vous souhaite à tous de joyeuses pâques.


Alors pour la première fois, j'ai réalisé une génoise et une crème mousseline. J'ai trouvé ce gâteau très léger. La crème mousseline est très mousseuse et aérienne car lorsque j'ai incorporé le beurre je l'ai fouetté longtemps. C'est aussi un dessert très peu sucré. En conclusion, je suis fière de moi; Premier essai, validé.

Autre recettes :


Pour 12 personnes :
  • 1 génoise de 20 cm de diamètre (recette maison ici)
  • Des amandes éfilées
  • Des petits œufs de pâques
Pour la crème mousseline :
  • 65 cl de lait
  • 4 jaunes d'œufs
  • 65 g de farine ou de poudre à flan
  • 130 g de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 x 162 g de beurre ramoli
  • 100 g de pâte à noisette (magasins spécialisés ou ici)
Sirop d'imbibage :
  • 20 cl d'eau
  • 200 g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de Kirsch
Commencez par préparer la génoise.

Préparez une crème pâtissière :
Mettez à chauffer le lait avec la gousse de vanille. Pendant ce temps, fouettez pour blanchir légèrement le jaune d’œuf avec le sucre, les graines de vanille et la poudre de flan ou la farine. Versez le lait débarrassé de la gousse de vanille, tout en remuant sur les jaunes blanchis. Remettez dans la casserole et faites épaissir à feu doux, tout en remuant. Dès que le mélange fait de grosses bulles, laissez cuire 2 minutes en continuant de remuer. Incorporez 125 g de beurre, puis versez dans un plat froid et mettre au frais.

Préparez la crème mousseline :
Lorsque la crème pâtissière est froide, travaillez les 125 g de beurre restant en pommade, ajoutez la pâte de noisette. Fouettez la crème pâtissière avec un batteur électrique et incorporez le beurre en continuant de fouetter 3 minutes.

Préparez le sirop d'imbibage :
Faites bouillir l'eau et le sucre, hors du feu ajoutez le Kirsch et laissez refroidir.

Montage du gâteau :
Coupez la génoise en 3 disques. Imbibez le premier disque et étalez une fine couche de crème mousseline, disposez le deuxième disque, imbibez-le de sirop puis recouvrir à nouveau d'une fine couche de crème. Imbibez le dernier disque de sirop et posez-le sur le deuxième disque. Recouvrez tout le gâteau de crème mousseline, collez les amandes éfilées sur les côtés. Mettez le reste (300 g) de crème dans une poche munie d'une douille à petit trou (douille n° 21) et tracez les contours du nid. Réservez au frais et décorez au moment de servir.

Bonne dégustation !

Commentaires

  1. Un vrai supplice!!
    Je fonds devant une telle gourmandise!!!! Il est superbe!
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  2. il a l'air bon ce gateau ;
    , je vais le faire pour Pâques

    RépondreSupprimer
  3. c'est encore anonyme, merci pour la recette.
    poutou de Toulouse

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire