Le crumble d'abricots au thym frais pour le SED'MAG


Si vous me suivez sur Facebook, vous avez pu voir que le nouveau SED'MAG était de retour. Vous pouvez y retrouver mes recettes ainsi que d'autres rubriques, telles que la mode, l'art, le sport... Vous pouvez le lire ici. Je précise que ce magazine est réalisé par des personnes atteintes du Syndrome d'ehlers danlos, maladie dont je suis atteinte, alors n'hésitez pas à le partager pour que la maladie soit un peu plus connue.

En avant goût, je vous propose une des recette que vous pouvez y découvrir.

Bonne lecture.

En partenariat avec l'association Vivre avec le Sed :



Niveau de difficulté 1/5
  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de cuisson : 20 minutes
Pour 4 personnes :

Prépaprez le matériel :

    • 1 saladier
    • 4 verrines passant au four
    • 1 poêle munit d'un couvercle

Prépaprez la pâte à crumble :


    • 120 g de farine
    • 120 g de cassonade
    • 120 g de beurre froid
    • Une pincée de sel
  1. Dans un saladier, mettez la farine, la cassonade, le sel et le beurre coupé en morceau. Malaxez jusqu'à obenir des morceaux de pâte. Réservez au frais.

Prépaprez les abricots au thym :

    • 800 g d'abricots
    • 60 g de sucre en poudre
    • 10 branches de thym frais
  1. Dénoyautez les abricots.

  2. Dans une poêle, faites caraméliser le sucre en poudre. Lorsque le sucre devient blond, mettez les oreillons d'abricot, chaire face au caramel. Ajoutez le thym et couvrez. Laissez sur feu doux 5 minutes. Gardez hors du feu, 10 minutes à couvert. Retirez le thym.

Prépaprez le crumble :

  1. Préchauffez votre four à 200°C pendant 10 minutes. 

  2. Répartissez les oreillons d'abricot avec leur jus, dans des verrines.

  3. Disposez le crumble et enfournez pour 15 minutes. 

  4. Dégustez tiède avec une boule de glace vanille.
Bonne dégustation !

Commentaires

  1. MMMMMMM!!! J’aimerais avoir le temps de préparer ça pour midi....mais je sais que ça ne sera pas possible...quel dommage!
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air délicieux... Ces saveurs et cette belle couleur me mettent en appétit !
    Bon dimanche, bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Je regrette de ne pas avoir de thym chez moi, j'ai déjà eu l'occasion de goûter une glace abricot-thym et j'en garde un merveilleux souvenir ! Je découvre cette maladie, il y a tellement de maladies orphelines, c'est bien d'apporter de la visibilité sur elles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a beaucoup trop de maladie orpheline. Et par ce magazine, et moi par ce blog, on veut montrer que malgré la souffrance, on peut avancer dans la vie et avoir une passion.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire