Tiramisu à l'abricot et fleur d'oranger façon crème brûlée


Si vous êtes comme moi et que vous achetez des fruits qui finissent par flétrir, voici un bon moyen de ne pas tout mettre à la poubelle : préparez une compote de fruit pour agrémenter un dessert.

J'avais des abricots tout flétris alors j'en ai fait une compote que j'ai mariée à une crème de mascarpone aromatisée à la fleur d'oranger et j'ai saupoudré de sucre de cassonade et brûlé au chalumeau. Miam !
Pour 4 personnes.

Pour la compote d'abricot :
  • 4 abricots trop mûrs
  • 1,5 cuillères à soupe de cassonade
  • 4 cuillères à soupe d'eau
  • 1/2 gousse de vanille
Pour la crème tiramisu :
  • 250 g de mascarpone
  • 50 g de sucre en poudre
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à café d'arôme de fleur d'oranger
Pour le sirop :
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 4 cuillères à soupe d'eau
  • 1 cuillère à soupe d'amaretto
  • Biscuits cuillères
  • Sucre cassonade
Préparez la compote d'abricot.
Coupez en deux les abricots et enlevez les noyaux, ensuite coupez-les en petits morceaux.

Fendez la gousse de vanille en deux et récupérez les grains.

Dans une casserole, faites cuire à feu doux pendant 15 minutes les morceaux d'abricot avec l'eau, le sucre et les grains de vanille. 

Laissez refroidir.

Préparez le sirop.
Dans une casserole, portez à ébullition l'eau, le sucre et l'amaretto.

Laissez refroidir.

Préparez la crème tiramisu.
Séparez les jaunes des blancs d’œufs. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le mascarpone et la fleur d'oranger.

Montez les blancs d’œufs en neige ferme. Incorporez-les délicatement au mélange œufs-mascarpone.

Réservez.

Pour le montage de la verrine.
Déposez des biscuits au fond de vos verrines et humidifiez-les avec le sirop d'amaretto. 

Répartissez la compote d'abricot et recouvrez de crème tiramisu. Laissez au frais au minimum 2 heures.

Au moment de servir, saupoudrez de sucre cassonade et brûlez à l'aide d'un chalumeau. Il ne vous reste plus qu'à vous régaler.

Bonne dégustation !

Vous pouvez suivre le blog sur ses pages Facebook et Google+.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés