Le kouglof


Et voilà, j'ai enfin prit le temps de faire un kouglof. Mon tout premier kouglof, un kouglof qui a une signification bien particulière cette année et une recette qui m'était importante de réaliser. Petite je mangeai surtout des kouglofs de que ma marraine préparait. Je n'ai que peu de souvenir, mais ils étaient magnifique bien gonflé mais je l'ai trouvé un peu sec, mais bon les goûts d'une petite fille ne sont les même que ceux d'une adulte. Je n'ai malheureusement, pas sa recette donc j'en ai improvisé une avec mes recherches sur internet et dans mes livres.
Donc le kouglof, kougelhopf est une brioche alsacienne préparer lors de grandes occasions et bien entendu aux fêtes de Noël.



Niveau de difficulté 3/5
  • Temps de préparation : 50 minutes
  • Temps de repos : 4 heures
  • Temps de cuisson : 20 à 25 minutes
Pour 10 personnes :

Prépaprez le matériel :

    • 1 robot pâtissier munie du fouet plat et du pétrin
    • 1 moule à Kouglof
    • 1 saladier
    • 1 casserole 
  

Préparez la poolish :

    • 60 g de farine T55
    • 60 g de lait tiède (25°C)
    • 12 g de levure boulangère fraîche ou 6 g de levure sèche
  1. Dans un saladier, diluez la levure dans le lait, puis ajoutez la farine. Mélangez avec la cuillère en bois.

  2. Filmez et couvrez d'un torchon.

  3. Laissez reposer 30 minutes à 1 heure dans un endroit chaud 25°C au minimum. La préparation doit avoir doublé de volume

Préparez les raisins :

    • 100 g de raisins sultanas
    • De l'eau chaude
    • 2 cl de rhum
  1. Dans un bol, mettez les raisins avec le rhum et recouvrez de d'eau chaude à hauteur. Réservez.

Préparez la pâte à kouglof :

    • 240 g de farine de gruau T45 ( ou de la T45)
    • 3 g de sel
    • 50 g de sucre en poudre
    • 80 g de lait tiède
    • La poolish
    • 1 œufs
    • 80 g de beurre mou 
    • 1 dizaine d'amandes 
  1. Dans le bol de votre robot, mettez la farine, le sel, le sucre, et la poolish.

  2. Mettez le robot en marche à la vitesse 2, puis ajoutez l'œuf et le lait mélangé petit à petit. Laissez tourner 10 minutes.

  3. Ajoutez le beurre en morceau. Pétrissez 10 minutes, en vitesse 4. Si nécessaire, raclez le parois vers le centre et continuez le pétrissage.

  4. Ajoutez les raisins égouttés et pétrissez encore 5 minutes. La pâte ne doit plus être collante.  La pâte doit au finale être lisse et élastique et non ou peu collante aux doigts.

  5. Débarrassez la pâte sur votre plan de travail, légèrement fariné.

  6. Farinez vos mains et procédez au rabat. Repliez le haut vers le centre (A), le morceaux droit vers le centre, le bas vers le centre et la gauche vers le centre. Retournez la pâte et formez une boule, placez-la dans un récipient en plastique fariné.

  7. Couvrez le bol d'un torchon et mettez à pousser 2 heures à 25°C au minimum.

  8. Sur votre plan de travail légèrement fariné, boule la pâte sans trop la dégazer.

  9. Placez-la dans le moule à kouglof, généreusement beurré, dans lequel vous aurez placer quelques amandes au fond.

  10. Couvrez le bol d'un torchon et mettez à pousser 2 heures à 25 - 30°C. La pâte doit être à hauteur du moule avant l'élargissement.

  11. Enfournez dans un four, préalablement préchauffé à 180°C chaleur tournante, pendant 20 à 25 minutes. Couvez d'un papier aluminium si la brioche dore trop vite.

  12. A la fin de la cuisson, sortez du four et laissez tiédir, il doit être presque froid avant de le démouler.

  13. Pendant que la brioche refroidit, réparez un sirop composé de 75 g d'eau et 50 g de sucre en poudre, le zeste râpé d'un citron jaune, 2 cl de rhum et de vanille en poudre, faites bouillir 2 minutes. (Le sirop est facultatif,  c'est juste un petit plus pour garder le moelleux plus longtemps. Si vous ne le faites pas passez à l'étape 15).

  14. Démoulez sur une grille et répartir le sirop chaud dessus. Récupérez le sirop et repassez une deuxième fois. Laissez refroidir

  15. Une fois froid, saupoudrez de sucre glace.
Bonne dégustation !

Commentaires

  1. bonjour, je suis alsacienne ...votre recette est proche de ce que faisait ma maman, moi j'ai amélioré au fil des années, plus que 50... je mets un peu moins de lait, 3oeufs, et 100 gr de beurre. s'il n'y a pas d'urgence, la pate la veille et elle monte dans le frigo, la suite le matin. votre kougel se conservera plus longtemps frais, et surtout , si je puis me permettre, oubliez le sirop... merci pour le kougelhopf... chez moi, en 24 h , tout est consommé... les gourmands ... c 'est servi au petit déjeuner, et c'est bon et on se lasse pas
    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Je suis contente que m'a recette ne s'éloigne pas trop de la tradition. Pour ce qui est du sirop, au fil de mes recherches j'ai vu des recettes avec et sans et je me doute que le traditionnel est sans. Mais étant de nature curieuse, j'ai voulu tenter. j'ai juste divisé les quantités de celui-ci par 10, je n'avais pas envie de me retrouver avec un baba. J'ai aussi hésité à laisser ma pâte au frais une nuit mais pour des raisons de tournage, j'ai tout enchaîné. Votre recette se rapproche beaucoup d'une pâte à brioche, je trouve, ce qui doit rendre le Kougelhopf très moelleux.
      En tout cas merci beaucoup pour votre message.
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Excusez moi.....mais vous parlez de miel dans la poolish...mais je ne vois pas quand l'incorporer ni quel poids?Merci de me répondre....Pâtissièrement.Claude de VO....et belle fin d'année 2016 en attendant 2017

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'est moi qui m'excuse. Il n'y a pas de miel.
      Bonne fin d'année 2016 et à très vite.

      Supprimer
    2. N'hésitez pas à visionner la vidéo.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés