Mon article de cuisine pour le magazine "Vivre avec le Sed"

Cliquez sur la photo pour en savoir plus sur la maladie et l'association.

Depuis quelques années, je fais partie d'une association : "Vivre avec le Sed" qui se bat pour faire connaître le Syndrôme d'Ehlers Danlos, en tant que malade.

Gaspacho de fraises

Le Syndrôme d'Ehlers Danlos est une maladie du tissu conjonctif (le collagène), dans mon cas j'ai des douleurs articulaires, des sub-luxations, une fatigue musculaire et j'en passe, tout ce que je peux vous dire, c'est que mon quotidien n'est pas simple. Bien évidemment je raccourcis l'explication et si vous voulez en savoir plus, allez ici.

Cette année, une des membres a eu l'idée de créer un magazine fait par les malades pour les malades. Et oui malgré notre souffrance nous avons tous comme loisirs les arts créatifs. Et bien évidemment, c'est avec plaisir que j'ai accepté de tenir la rubrique de cuisine.
Je vous laisse donc découvrir ma page. Le thème est le repas spécial "Soirée d'été":

Repas spécial « Soirée d'été » :


Voilà, nous sommes bientôt en été et nous allons commencer à recevoir nos amis pour des apéritifs dînatoires ou pour un barbecue. Je vous propose donc ici plusieurs recettes pour 4 personnes, préparées avec un seul et unique panier. Et pourquoi pas, par la même occasion, voyager gustativement parlant ? Alors je vous emmène en Andalousie, au Liban, en Asie en finissant par notre jolie Bretagne avec son célèbre caramel au beurre salé ! Bonne dégustation !

Le panier : 7 tomates, 1 poivron rouge, 1 concombre, 2 barquettes de 500 g de fraises, 2 citrons, 1 bouquet de menthe et de persil plat, 2 blancs de poulet, 1 paquet de boulgour, sauce soja, vinaigre de xérès.
Dans le placard : De l'huile d'olive, du pain de mie, de la brioche, 4 gousses d'ail, 2 oignons, 1 brique de 20 cl de crème semi-épaisse, sucre en poudre et glace.

Le gaspacho :
Version salée : gaspacho andalou :


Mixer 3 tomates émondées et épépinées, ½ poivron rouge épépiné, ½ oignon doux, 2 gousses d'ail dégermées, 1/3 de concombre avec 2 tranches de pain de mie normal, 1,5 cuillères à soupe de vinaigre de xérès, 3 cuillères à soupe d'huile d'olive et 25 cl d'eau minérale. Réserver au frais.

Version sucrée : Gaspacho aux fraises :
Mixer 400 g de fraises avec 30 g de sucre glace, 2 tranches de brioche, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, 1 filet de jus de citron et 10 cl d'eau minérale. Verser dans 4 verrines et réserver au frais.

Le taboulé :
Version salée : Taboulé à la menthe :


Cuire 250 g de boulgour comme indiqué sur le paquet. Dans un saladier, rassembler 4 tomates et ½ poivron rouge épépinés coupés en dés, 1 oignon haché, 8 feuilles de menthe et quelques branches de persil plat hachées. Mélanger les légumes au boulgour froid, verser le jus de 2 citrons, 6 cuillères à soupe d'huile d'olive, saler et poivrer et mettre au frais pour 3 heures.

Version sucrée : Taboulé à la menthe et aux fraises :


Cuire 150 g de boulgour comme indiqué sur le paquet. Lorsque le boulgour est froid, mélanger 2 cuillères à soupe de miel liquide, le jus d'1 citron et d'1 orange, ajouter 8 feuilles de menthe hachées et une dizaine de fraises coupées en dés. Réserver au frais 3 heures. Vous pouvez ajouter quelques framboises.

Les brochettes :
Version salée : Brochettes de poulet esprit asiatique :


Faire mariner 2 filets de poulet coupés en dés dans 2 cuillères à soupe de sauce soja, 1 cuillère à soupe de miel, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive le jus d'1/2 citron et 2 gousses d'ail écrasée pendant 30 minutes. Monter le poulet sur des pics à brochettes et les faire cuire dans poêle anti-adhésive ou au barbecue ou à la plancha.

Version sucrée : brochettes de fraises au caramel beurre salé :


Pour 4 brochettes : Il faut 16 fraises (Gariguette de préférence). Piquer 4 fraises sur chaque pic à brochettes. Dans une poêle, faire caraméliser 50 g de sucre en poudre. Hors du feu ajouter 25 g de beurre salé et déposer les brochettes, les remettre sur feu doux 2 minutes en les tournants régulièrement. Enlever les brochettes et versez 20 cl de crème semi-épaisse, laissez cuire en remuant jusqu'à ce que le caramel soit complètement fondu. Servir les brochettes nappées de sauce caramel.

Le petit + : Pour utiliser le reste de concombre préparez des toasts, en coupant des rondelles de 1 cm d'épaisseur, déposez une cuillère à café de fromage aux fines herbes et un peu de saumon fumé ou de canard fumé et le tour et joué.

Vous pouvez me retrouver sur mon blog http://karine-cuisine.blogspot.fr et sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Google+ à Karine Cuisine.


Commentaires

  1. Je suis vraiment enchantée que tu aies accepté de participer. Nous sommes ravis que tu fasses partie de l'aventure, surtout que tes recettes ont toujours un grand succès. Merci à toi et surtout continue, on aime, on adore, on en redemande !!!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lofie pour ton message, il me donne encore plus de courage pour continuer. C'est avec plaisir que j'ai fait tout ça et tu peux être fière de ton idée et de ton ouvrage. Gros bisous

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas cette maladie! Belle association et bravo pour ta contribution au magazine "rubrique cuisine", elle sont superbes les recettes. Bon courage à toi. Bisous:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manuella. C'est notre but : faire connaître cette maladie. Notre quotidien est vraiment difficile ! Gros bisous

      Supprimer
  3. Super idée de vous réunir dans un projet comme celui ci, je ne connaissait pas cette maladie ! Bravo à tous en tout cas et courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une maladie bien difficile à vivre, pas facile d'avoir les articulations qui se déboîtent quand on s'y attends le moins. Merci pour tes encouragements.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés