Crème catalane Olé de Christophe Michalak

Il y a quelques semaines, je me suis offerte mon premier livre de recettes de Christophe Michalak : LE GÂTEAU DE MES RÊVES.

Ce livre de recette est directement lié aux réalisations effectuées lors de l'émission "Le gâteau de mes rêves" sur Téva tous les dimanches matin. Vous l'aurez bien compris, je ne rate jamais un épisode, j'apprends pleins d'astuces et de nouvelles idées recettes.




Parmi toutes les recettes, j'ai choisi de commencer par la crème catalane, malgré mon intolérance au lactose. Bien évidemment, je n'ai pas pris le risque d'être malade et j'ai utilisé du lait délactosé (moins de 0,1% de lactose).

La crème catalane est pour moi une première car jusqu'ici, je ne voulais pas y goûter à cause du parfum aux agrumes, mais en ce moment, j'ai envie de dessert acidulé. Eh bien, je ne suis pas déçue, cette crème très parfumée m'a replongée dans mes souvenirs lors de mon voyage à la Martinique pour voir ma famille, car ce sont des parfums que l'on sent beaucoup dans les cuisines. Ce mélange de citron et de cannelle, j'adore.

Allez, trève de bavardage, voici la recette.

Pour 4 personnes.

  • 500 g de lait
  • 1 citron vert
  • 1 citron jaune
  • 1 bâton de cannelle
  • 120 g de sucre en poudre
  • 25 g de Maïzena
  • 4 jaunes d’œufs
  • Cassonade

Zestez les 2 citrons.
Mettez le lait à bouillir, ajoutez les zestes des citrons et le bâton de cannelle, laissez infuser une quinzaine de minutes. Passez au chinois pour retirer les zestes et la cannelle. Ajustez le poids pour qu'il y est bien 500 g de lait. Remettez à bouillir.

Dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs, le sucre et la Maïzena. Versez le lait bouillant sur le mélange et remettez le tout dans la casserole. Faites cuire jusqu'à ce que le mélange s'épaississe et bouillonne, tout en mélangeant vivement.

Versez la préparation, dans des ramequins en terre cuite et réservez au frais pendant 24 heures.

Au moment de servir, saupoudrez de cassonade et caramélisez à l'aide d'un chalumeau ou du grill de votre four.

Bonne dégustation !

Vous pouvez suivre le blog sur ses pages Facebook et Google+.

Commentaires